Secteur spécialisé: gestion de projet

La gestion de projet ne se limite pas à l'affichage statique des différentes étapes d'une construction. Afin d'optimiser le temps passé à la saisie et à l'analyse des données, les répondants des différents corps de métiers doivent être en mesure d'effectuer toutes les opérations à partir de la même application. « Maximum Gestion des Coûts de Projets » devient alors un outil incontournable.

centralisation des étapes

Sommaire des différentes étapes et des coûts associés :

  • • Grand-Livre, budgets, centres de profit
    • Paie (retenues, déductions, particularités
       de la construction)
    • Ressources humaines et feuilles de temps
    • Périphériques et autres appareils
       d'acquisition de données
    • Transaction:
    • Inventaires
    • Réservation de stocks
    • Commandes et facturation
    • Production
    • Transports
    • Gestion avancée des longueurs, poids et
       dimensions
    • Échange de données informatisées (EDI)
    • Périphériques et autres matériels
       d'acquisition de données

La gestion de projets intégrée à l'ensemble des opérations de la PME

  • • Grand-Livre, budgets, centres de profit
    • Paie (retenues, déductions, particularités
       de la construction)
    • Ressources humaines et feuilles de temps
    • Périphériques et autres appareils
       d'acquisition de données
    • Transaction:
    • Inventaires
    • Réservation de stocks
    • Commandes et facturation
    • Production
    • Transports
    • Gestion avancée des longueurs, poids et
       dimensions
    • Échange de données informatisées (EDI)
    • Périphériques et autres matériels
       d'acquisition de données

Tableaux de bord

L'essentiel de l'information stratégique de la PME
Les tableaux de bord fournissent les indicateurs de performance ainsi que leur évolution : pourcentage de réalisation des étapes, prix coûtant et vendant des matériels, niveau des extras, âge des comptes recevables, contrôle des échéanciers, Un soin particulier est apporté à la représentation visuelle et aux capacités de forage pour les analyses détaillées. Plus que de rapports, Maximum fait bénéficier les décideurs d'un système d'intelligence d'affaires.



L'ergonomie et la navigation

Une configuration simple des projets
 Le module de gestion des coûts de projet se destine à l'industrie de la construction et ses différents métiers. Grâce à son adaptabilité, il s'applique particulièrement au domaine manufacturier produisant sur commande et à toutes les organisations procédant avec une logique de projet. D'un projet à l'autre, il est rare que les étapes et les travaux soient strictement similaires. Les possibilités avancées de configuration répondent à ces contraintes en s'ajustant aux différents processus d'affaires.

La réalité de l'entreprise est en effet calquée dans l'interface. Le gestionnaire définira les phases des travaux, par exemple l'arpentage suivi de l'excavation, puis des fondations, jusqu'à la finition intérieure, en passant par le montage des portes et fenêtres. À chaque étape, les budgets sont établis et les ressources sont assignées (main d'oeuvre, équipements, produits, autres).

Automatiser la saisie des données pour se concentrer sur les activités stratégiques
La centralisation des opérations administratives se traduit par la possibilité de traiter toutes les transactions à partir de la fenêtre principale, évitant la duplication de données et de tâches : commandes de matériel, bon de travail, gestion des inventaires, feuilles de temps, paie de la construction, écritures comptables, sous-traitance, transport, etc..

La visibilité des coûts et des revenus en temps réel
L'image exacte de l'avancement du projet peut être obtenue à tout moment. Les différents coûts et bénéfices peuvent être visualisés d'une manière globale, mais aussi ils peuvent être détaillés par poste de dépense ou par centre de profit. Une fois détectées, des actions spécifiques peuvent être portées quant aux sources de non-rentabilité. Les dépassements sont prévisibles et, lorsqu'ils sont réalisés, sont aisément analysables. Le module comprend également une gestion avancée des dépenses non planifiées (les extras).